dimanche 25 octobre 2015

Sagone - Scandola - Calvi en kayak

12 août: Sagone -Piana (37 km - 7h)

Nous déposons Isabelle à Sagone de bonne heure le matin pour qu'elle puisse prendre un bus vers Ajaccio, munie de son kayak dans un sac à dos. Nous repartons tous les deux, Cathy et moi, dans le Seawave pour tenter de terminer le Tour de Corse si la météo et le temps restant avant de reprendre l'avion nous le permet. Pour l'instant c'est bien parti puisque la mer est plate et le vent absent. Nous rejoignons Cargèse en 1h40 (10km). Le kayak étant chargé à bloc: 5 jours de nourriture, 19 litres d'eau, matériel de bivouac... A deux dans le Seawave, on avance plutôt bien!
Nous coupons toutes les baies après Cargèse, passons 3 belles pointes et gardons le cap sur le Capu Rossu . Le vent se lève vers 11h 30 (force 4 de face). Nous forçons un peu et rejoignons une crique à la pointe de cet Uluru des mers. Pique-nique puis contournement du cap et surprise: C'est grandiose!
Des arches naturelles, grottes rouge orangé. Par contre c'est noir de hors-bords blancs! Le vent nous propulse vers une crique de gros galets au débouché d'un torrent peu après la plage de Ficaghiola (Piana).































 13 août: Piana - Argentella (40 km - 8h)

Nous partons à 8h. J'aurais préféré plus tôt pour éviter la foule à Scandola mais bon, ... Vu les prévisions météo pour après-demain et les jours suivants, nous devons rallier Calvi dans les deux jours (côte à falaises sans abri). Nous traversons vers Scandola, coupant le golfe de Porto et Girolata.
Nous ne serons pas seuls sur Mars, puisque le lieu est envahi d'une multitude d'engins flottants... C'est très beau malgré tout et le kayak nous permet d'aller dans les coins les plus étroits. Une merveille de la nature! Après le pique_nique Cala Scandola, nous coupons  toutes les baies pour avancer rapidement vers Calvi. Après quelques tergiversations et aller-retours pendant 1 h sans trouver de lieu de bivouac correct au Capu di a Mursetta, nous allons vers la plage de Crovani (Argentella). Nous nous arrêtons sur de belles dalles de granite pour bivouaquer (vive les matelas gonflables!).

















































 abri de berger
 Quelques larmes séchées...
 Un voyage qui ne manque pas de sel!

14 août: Argentella - Calvi ( 22 km - 3h45)

Nous partons à 7 h 30 pour éviter le vent fort et les risques d'orage de l'après-midi. On suit de belles falaises beiges sans trop d'abris possibles jusqu'au Capo Cavallo. Ensuite, on coupe les baies jusqu'au phare de la Revellata (on rate la grotte des veaux marins) . Nous croisons un couple en Gumotex Solar et taillons une bavette avec eux (bavette caoutchouteuse évidemment). Après cet échange sympathique nous poursuivons vers Calvi et sa magnifique citadelle. Nous reprenons le bus pour Saint Florent puisque nous avons déjà parcouru les Agriates(même chauffeur, vieux titi parisien qui nous raconte une deuxième fois les histoires des bus Santini qui ont été rachetés par Mariani ...). Halte au camping U Pezzo (bis) le soir.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire